Assainissement Collectif

L’assainissement collectif urbain inclut ainsi au niveau de la station d’épuration une filière « eau » et une filière boues qui a pour objectif d’assurer une élimination finale correcte de ces déchets en favorisant les voies de revalorisation.

En Région Wallonne l’assainissement collectif est structuré comme suit. Le Gouvernement a confié à la Société Publique de Gestion de l’Eau, SPGE, le financement et la coordination de l’Assainissement collectif, avec pour objectif entre autre de répondre aux exigences européennes relatives à la politique communautaire dans le domaine de l’eau. La SPGE a été instituée en 1999 par décret du 19 avril 1989 (MB du 22/6/1999).
La SPGE a confié par convention la réalisation de l’assainissement collectif à 7 organismes d’assainissement agréés, OAA. Ces derniers assurent les études, la construction des dispositifs d’assainissement collectif – collecte et épuration – et sont en charge de leur exploitation. Les OAA sont des intercommunales.
On précisera que l’assainissement collectif en Région Wallonne concerne environ 87 % de la population de la Wallonie.
Actuellement le taux d’équipement en station d’épuration est de 75 %, 90 % si l’on tient compte des ouvrages en cours de construction ou adjugés.

En ce qui concerne le réseau d’assainissement collectif, l’égouttage est réalisé à 87 % et la collecte à 63 % ; égouts et collecteurs confondus cela représente une longueur d’ouvrage de près de 19000 km.

Plus d'articles :
CEBEDEAU ASBL - Centre d'expertise en traitement et gestion de l'eau
Chemin des Chevreuils, 3 - Bâtiment B53 - 4000 Liège (Belgium)
Tel. +32 (0)4 252 12 33 / Fax. +32 (0)4 254 03 63
cebedeau