Traitements Eaux Usées

Traitements eaux usées : les réactions de la digestion anaérobie, une véritable interdépendance entre les différentes communautés bactériennes

La matière organique dégradée lors des traitements eaux usées se retrouve principalement sous la forme de biogaz (50 à 75% de méthane), une petite partie est utilisée pour la croissance et la maintenance des microorganismes. Dans les traitements eaux usées, la digestion anaérobie intègre donc quatre étapes successives qui dépendent de la synergie microbienne. L’hydrolyse transforme des molécules organiques de haut poids moléculaire en molécules plus petites. L’acidogénèse conduit à la production d’acide gras, d’acides organiques, d’alcool  mais aussi d’hydrogène et de CO2. L’acétogénèse transforme les acides organiques et les alcools en acide acétique. Il existe deux voies de production de méthane dans la digestion anaérobie, (1) la transformation du CO2 et H2 en CH4 (méthanogénèse hydrogènotrophe, 25% de méthane produit), simultanément à (2) la transformation de l’acide acétique en méthane (méthanogénèse acétoclastique, 75% du méthane produit).

Plus d'articles :
CEBEDEAU ASBL - Centre d'expertise en traitement et gestion de l'eau
Chemin des Chevreuils, 3 - Bâtiment B53 - 4000 Liège (Belgium)
Tel. +32 (0)4 252 12 33 / Fax. +32 (0)4 254 03 63
cebedeau